Passage au classement olympique

Depuis trois mois, chaque compétition de taekwondo enregistrée dans notre base dispose de sa fiche de synthèse, avec un classement général, un rappel des tendances actuelles ainsi que la liste des résultats disponibles.
Jusqu’à aujourd’hui, le classement général était basé sur le nombre total de médailles obtenues lors des trois dernières éditions. Ce classement suit désormais la méthode olympique : les pays sont d’abord classés par nombre de médailles d’or, puis départagés par le nombre de médailles d’argent, et enfin par le nombre de médailles de bronze. 

Cette méthode de classement, utilisé dans la plupart des grandes compétitions, consacre les champions, en donnant donne la priorité absolue au médailles d’or. Ainsi, une nation qui n’obtient qu’une médaille d’or lors d’une compétition, est mieux classée qu’une autre ayant glanée cinq, dix ou vingt médailles d’argent et/ou de bronze.

Mon intention n’est pas de débattre de l’équité de ce mode de classement, mais plutôt de réaliser son importance. Comme certains lecteurs me l’ont fait remarquer (merci!), il est aussi utilisé par les fédérations pour défendre leur bilan auprès de leur autorité de tutelle (exemple : Ministère des sports). C’est pour ces raisons que j’ai décidé d’adopter plus largement cette méthode.

Le classement par le nombre total de médailles obtenues est maintenu, car il reste pertinent pour identifier les nations à suivre. Le changement de l’un à l’autre se fait sur la même page de façon dynamique afin de pouvoir aisément comparer les deux.

Voir le nouveau mode de classement sur la page des Championnats du Monde de Taekwondo.

Cette entrée a été publiée dans Résultats et Analyses and taguée , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>